Benjamin Roffet

Meilleur Sommelier de France
& Meilleur Ouvrier de France

Si l’art de la profession consiste à accorder les mets et les vins, le métier de sommelier nécessite une connaissance globale et approfondie du vin. Benjamin Roffet est l’un de ces professionnels passionnés, curieux et gourmands.

Pour expliquer son parcours, Benjamin emploie l’expression « de fil en aiguille ». Il parle aussi d’une « suite logique » avec l’intime conviction que le « bien manger et le bien boire » font partie de sa culture ; parce que tout français est, dès son plus jeune âge, bercé dans cette richesse gastronomique.

 Bac général scientifique, études hôtelières et de sommellerie, spécialisation en vin, le jeune sommelier étudie la diversité des vins français, mais aussi des vins étrangers.

« Le métier de sommelier s’exerce au sein de beaux établissements, étoilés le plus souvent, ce qui nous amène dans les capitales. »

Exercer un métier dans l’hôtellerie nécessite d’apprendre l’anglais et pour cela, l’idéal est de s’immerger dans le pays.

« De fil en aiguille », son envie de voyager le conduit en Angleterre où il officie dans le restaurant d’un chef français, Raymond Blanc, le Manoir aux Quat’Saisons. Après un passage dans un Relais et Château en Irlande, Benjamin est retourné en Angleterre pour y passer la plus grosse période de sa vie professionnelle auprès de Gordon Ramsay au Claridge’s, puis à Royal Hospital Road.

 

« Dans la découverte des vins, le terrain de jeu est fabuleux. »

Ce qui passionne Benjamin, c’est cette constante découverte de nouveaux vignerons, cette recherche et cette manière d’aborder le vin : avec un palais curieux et beaucoup d’humilité. Pour construire la carte des vins d’un restaurant, cette approche est essentielle. Cette quête le conduit vers des pays, des régions, des vignobles où il rencontre, échange avec des vignerons et déguste leur vin.

Il apprécie également son rôle en salle auprès des clients. Le sommelier entretient un lien privilégié avec eux. Il doit les aborder avec beaucoup d’écoute et de psychologie ; savoir s’effacer ou s’affirmer selon les envies et les attentes de chacun. C’est une manière de faire partager sa connaissance, d’éduquer les palais, de suggérer afin de rendre encore plus agréable un succulent repas.

Après avoir été sommelier du Trianon Palace à Versailles, Benjamin relève aujourd’hui de nouveaux challenges. Il dirige, l’Hexagone, le nouveau restaurant du chef multi étoilé Mathieu Pacaud. Dans ce nouvel environnement, il trouve l’équilibre entre sa soif de découverte et son envie de toujours progresser en arrivant « neuf » devant un vin inconnu. Car, au fond, le but ultime de ce métier est d’aller au-delà de ce que l’on connaît.

Les compétitions, les concours nationaux et internationaux sont, pour lui, une autre façon de se remettre en question et d’aller de l’avant.

En savoir plus sur Benjamin Roffet


Retour haut de page
© 2017 Epicura - Tous droits réservés
Mentions légales - Conditions générales de ventes